FIG/GIM Forum sur l'avenir de l'administration foncière - 9 mai 2012

Rome FIG 2012 – FIG/GIM Special session on Future of Land Administration

Session spéciale sur le Futur de l’administration foncière

Mercredi 9 mai 2012 de 14h00 à 15h30

Salle Elisse Hotel Cavalieri à Rome

 

Organisé par GIM (revue de géomatique), FIG commission 7

 

Président Christiaan LEMMEN (Pays Bas)

Rapporteur : Gerda SCHENNACH (Autriche)

 

Panelistes

Afrique : Clarissa AUGUSTINUS (UN Habitat, Kenya)

Europe : Peter LAARAKER (Pays Bas)

Asie : Quang THANH BUI (Vietnam)

Amérique latine : Diego Alfonso ERBA (Argentine)

Représentant des jeunes géomètres : Jean-François BEAUPRE (Canada)

 

 

Le forum est ouvert à tous les participants intéressés par les futurs développements de l’administration foncière. Les panelistes initieront la discussion par un court exposé suivi de commentaires et discussions. Diverses régions du monde sont représentées dans le panel ce qui permet de présenter différents point de vue et perspectives. Les thèmes qui seront abordés concernent l’évolution du rôle des professionnels du foncier, apport des nouvelles technologies aux formes du cadastre, Comment prendre en compte le chevauchement et la superposition des droits fonciers (informels, formels, occupation, propriété, etc ….), comment prendre en compte la 3ème et la 4ème dimension en administration foncière, ….

 

Quelques questions :

  • Cadastre triple A (Accurate, Authoritative, Assured = Précis, qui fait Foi, Certain) ou Open et crowdsourcing c'est-à-dire « ouverture » et partage des données publiques pour améliorer les services aux citoyens ou en inventer de nouveaux, faire émerger de nouvelles connaissances, enrichir le débat public…
  • Cadastre 3D et 4D dans l’administration foncière
  • Le cadastre social ou comment résoudre la contradiction entre enregistrement et situation de fait sur le terrain
  • L’institution cadastrale doit-elle être intégrée à d’autres institutions ou infrastructures d’informations?
  • A-t-on encore besoin des géomètres?
  • Transparence et vie privée
  • Cadastre et acquisition massive de terres
  • Faut-il conserver un système basé sur les actes pour maintenir l’historique et reconstruire le passé?
  • Quelles bases pour une planification spatiale participative?

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0